je pense exactement la même chose...

"J'ai un jour pris conscience qu'un aliment est quelque chose que j'introduis à l'intérieur de mon corps. Il ne me viendrait pas à l'idée d'introduire du carburant souillé dans ma voiture sans craindre une panne, et pourtant, j'ai pendant de trop nombreuses années introduit dans mon corps des denrées alimentaires comprenant des composés indésirables : additifs, pesticides et autres. Une étude de l'INRA (source : Sylvie Simon, Biocontact N°130 p72) indique qu'un français moyen en ingère près d'1,5 kg par an !
Aujourd'hui, je me respecte en temps qu'être humain, et je respecte mon corps en ne consommant que des aliments issus de l'agriculture biologique ou de mon jardin. Ce respect est fondamental dans la mesure ou je suis convaincu que ne peux pas respecter les autres si je ne me respecte pas d'abord pas moi même. Je ne peux pas aimer les autres si je ne m'aime pas et si je ne choisis pas pour moi des produits vivants et de qualité. fruits et légumes bio" mais ca vient de

je rajouterais que l'agriculture biologique ne respecte pas forcément le vivant. Pas forcément!! car pour faire comme l'industrie de l'agroalimentaire le recommande, il faut tuer beaucoup de ce qui est vivant. C'est ainsi que QUICK fait désormais du hamburger bio, que liebig (c'est un comble) fait des soupes bio etc etc etc. c'est pas con, mais c'est pas forcément vivant... malheureusement! ce serait trop simple...
Nous on mais comme c'est tellement plus rigolo, se préoccupe de ce genre de détail.. en évitant autant que faire ce peu, de gober tous ce qu'on voudrait nous faire croire.

Le naturel est rebelle par nature.