Appli-jardin

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi, novembre 15 2010

RADIS NOIR

Noms communs : radis noir, gros gris, raifort cultivé, raifort des Parisiens.

Nom botanique : Raphanus sativus var niger, famille des crucifères.

Noms anglais : radish, black radish, spanish radish, small radish, turnip radish.

Partie utilisée : la racine.

Habitat et origine : très ancienne espèce, probablement originaire du bassin méditerranéen ou de l'Asie occidentale, aujourd'hui cultivée dans les potagers sous presque tous les climats.

NUTRITION
Traditionnellement, c'est le jus (ou suc) de la racine, fraîchement pressé, qu'on emploie à des fins médicinales. Il existe dans le commerce des extraits liquides, le plus souvent vendus en ampoules buvables. On trouve également des produits qui renferment, en plus du radis noir, des plantes comme l'artichaut, le chardon-Marie et le boldo. Ces dernières agissent aussi sur le système digestif, notamment sur le foie et la vésicule biliaire. tous vient de la, pour plus de détail.

Des chercheurs ont étudié l’effet des antioxydants du radis noir chez l’animal. Ils ont observé que ce traitement apportait une protection contre l’oxydation des lipides sanguins (un effet favorable à la santé cardiovasculaire) et des lipides des cellules intestinales (un effet bénéfique pour la prévention du cancer du côlon). Une étude in vitro indique qu’un extrait de radis noir contient des substances qui activent certains enzymes qui contribuent à détoxifier le foie .

dimanche, juin 13 2010

RADIS

RADIS NOIR (Crucifère ou brassicassée, racine)

Le radis est un légume-racine. De ce fait, il se gorge sous la terre d'une quantité remarquable de minéraux et d'oligo-éléments. Avec notamment 243 mg/100 g de potassium et 20 mg/100 g de calcium, il permet de reminéraliser l'organisme très efficacement. Il est aussi riche en soufre, qui lui donne sa saveur piquante mais qui, surtout, stimule l'appétit et la digestion. Le tout avec un apport calorique des plus bas : seulement 15 kcal/100 g !
De plus, il a l'avantage de concentrer une teneur importante en vitamine C : 100 g de radis en apporte 23 mg, soit 30 % des apports quotidiens recommandés. Cet apport est d'autant mieux préservé que le radis est, la plupart du temps, consommé cru. Une action renforcée par la présence de pigments rouges, riches en vitamine P, qui protègent les petits vaisseaux sanguins.

C'est aussi en tant que crudité que cette petite racine fournit le maximum de fibres (1,5 g/100 g). Sa richesse en cellulose le rend particulièrement efficace sur le fonctionnement du transit intestinal. Préférez les radis jeunes et petits que vous mastiquerez bien, pour vous assurer une bonne digestion.

Sachez également que le radis appartient, au même titre que le navet et le chou, à la famille des crucifères. Des études s'intéressent de près à ces légumes dont certains composés ont une action de prévention sur le cancer, notamment de l'estomac et du colon. Enfin, ses fanes sont une excellente source de provitamine A, antioxydante, ainsi que de vitamine C et de fer. Un vrai concentré de tonus dont il serait dommage de ne pas profiter...