Que des gens souhaitent faire des profits toujours plus importants sur le dos de ceux qui n'ont pas cette prétention est une réalité difficilement contestable, quand a s'arrogent le droit de polluer l'environnement de b celà devrait être, au moins, inacceptable. Et pourtant non!!

voici un article super intéressant.

Dans une plante génétiquement modifiée (GM) un "morceau d’information" d’un autre être vivant a été introduit : gène d’autre plante, de bactérie… Et on pense généralement, que si ce gène ne provoque pas de problème de santé quand il appartient à la plante donneuse, il n’a pas de conséquences, quand un homme, ou un animal absorbe la plante receveuse.
C’est une erreur. Car, en réaction à ce bouleversement, la plante réagit, par une modification de ses protéines. Il n’y a pas "équivalence en substance" entre une plante normale et une plante GM 1.La recombinaison génétique peut même réactiver des toxines, qui étaient bloquées dans la plante d’origine. 7
Par ailleurs, des plantes GM, cultivées en plein champ, contaminent les autres plantes sans difficulté : car les plantes "terminator" ne rendent pas les pollens inactifs. La culture d’OGM en plein champ a pour conséquence de rendre inter-fécondables des plantes qui ne l’étaient pas. Les compagnies d’assurance le savent. Elles refusent de couvrir le risque de contamination croisée, qu’elles considèrent comme certain 2.