Appli-jardin

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

LETTRE INFO PANIER

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi, décembre 8 2012

LOCALBIOBAG LE RETOUR?

2 mois de pause m'ont été nécessaires pour ne pas perdre le sens de ma démarche. Deux mois pour laisser la nature et la providence faire leur job!

IMG_1878_1_.jpg Encore un peu de patiente et le Localbiobag reviendra prochainement!

lundi, octobre 1 2012

LETTRE D'INFO SAMEDI 29 SEPTEMBRE 2012

Difficile journée pour le localbiobag. Arrivée à la ferme, nos amis avaient un peu plus de travail que d'habitude et ma palette n'était pas prête, comble j'avais oublié mes feuilles de préparation. Ça peut paraître idiot, mais la livraison express de l'ultrafrais, est un casse t^te pour dejouer les pièges multiples de la circulation parisienne. Parti en retard donc je me suis retrouvé après mes deux premiers points de livraison bloqué et ne pas pouvoir traverser la rive pour rejoindre mes 20 derniers clients à temps.

En ce qui concerne le panier quelques changements de dernière minute. Avec un remplacement des courgettes épuisées par des aubergines, nous avons de la chance sur ce coup là car les aubergines sont plus chères et des choux fleurs pas assez gros encore par des brocolis. La surprise des brocolis par rapport à ceux de l’année dernière est de taille. Ils sont énormes!!! et merveilleux au gout? à vous de me dire je ne les ai pas encore cuisiné, mais c'est pour ce soir.

Pour hier c'est beignet d'aubergines et caviar et conserves.
IMG_2468.jpg

samedi, septembre 22 2012

LETTRE D'INFO SAMEDI 22 SEPTEMBRE 2012

Alors que le rendez vous du samedi se prépare tranquillement par un nettoyage des caisses de légumes parfois un peu terreuse,

camion_marche.jpg voici ma petite explication pour la livraison du vendredi 21.

Comme vous avez pu le constater, pas de salades et pas de courges spaghetti, qui ont été remplacés par potimarron et 4 poivrons.
Deux explications à cela :
La première est de saison: le froid est arrivé et le monde végétale commence sa mue pour se préparer à l'hiver. La croissance des végétaux est plus lente, parfois plus lente que l'on avait prévu.

La seconde est plus ambigue : De nouveaux clients sont venus pour se fournir chez Alain, qui s'est bien gardé de me préparer à cette triste nouvelle.
Ce n'est d'ailleurs pas si triste si l'on raisonne avec générosité et à long terme, puisque le but de ma démarche est d'abord politique au sens aménagement du territoire.
Faire croitre ce mode de culture pour en avoir davantage.
En attendant Il faut partager la récolte avec de plus en plus de monde!!!

La difficulté est de mettre entre culture de nouvelles terres, d'investir! et comme vous le savez, les banquiers et autres organisations de financement voient d'un mauvaise oeil ces pratiques aux marges bénéficiaires faibles et aux risques nombreux.
La seule solution viendra du "peuple souverain" j'adore cette expression que je pique volontiers au gens de gauche...

dimanche, juillet 1 2012

LETTRE D'INFO SAMEDI 31

Je n'ai pas encore de retour d'infos sur la lettre d'infos, ni de commentaire sur les commentaires, mais voilà le retour de nourriture de la livraison de vendredi 30.
je n'avais pas la possibilité de livrer, ni préparer vos paniers. L'équipe de la ferme m'a gentiment proposé de le faire pour moi, afin de garantir la continuité de notre travail. C'est vrai, une de mes priorité en cette deuxième année d'exercice sera de garantir une régularité dans mes livraisons, ainsi que de revenir comme c'était le cas en début d'année à deux jours, probablement les mardis et vendredis. Les nouveaux contact et l'effet France 5 m'a donné envie de re-developper de nouveaux points de dépôt. On en reparlera.
ATH_Marche_Flottant_Paris_4_IMG_9127ok.jpg le marché flottant 2011


Le problème pour moi est donc de commencer à envisager l’embauche d'un collaborateur. Je n'ai pas évidement les moyens de payer sur le maigre bénéfice de cette activité, un nouveau préparateur livreur. Il me faut donc de l'aide car je continue de mener une autre activité parallèlement. C'est la raison pour laquelle j’ai annulé parfois des livraisons.
Je sais que cela vous embête, car vous êtes très nombreux à me confirmer que vous préférez ce panier plutôt que celui de mes concurrents, et néanmoins amis...N'oublions pas que la France compte 3% de sa surface agricole en Bio, que c'est Honteux pour un pays comme le notre et que c'est la base de mon investissement.
Nous allons donc essayer cette formule avec Valérie et Alain.

J'aimerai bien savoir si tout c'est bien passé pour cette première. Je sais que le livreur , un ouvrier de la ferme plutôt habitué aux calme du travail agricole, n'a pas aimé du tout se taper plusieurs heures d’embouteillage parisien... c'est vrai que c'est la partie la plus pénible...Qu'en est il pour vous. Il y a t il eut des oublis, des trucs..Allez n'hésitez pas à faire un commentaire. Notre travail tisse aussi un nouveau lien social, car vous partagez tous ce désir d'une agriculture saine, local durable et ses fruits et légumes, plus goutus, c'est assez rare pour en etre fier et le montrer.

samedi, juin 23 2012

LOCALBIOBAG LETTRE D'INFO

lettre_info_xav2.JPG Le retour de quelques poids lourds m'a permis de faire un panier de 4kg.
Qu'avez vous pensez de cette nouvelle pomme de terre, la spunta. Savez vous que l’on peut préparer les fèves "à l'orientale" avec les cosses.Comment avez vous accueillis les courgettes blanches de virginie... un petit garçon m'a demandé pourquoi je les avais déjà épluché...

Maintenenant quelques explications. Je vais d'ailleurs tenter cette lettre régulièrement afin de vous informer des raisons de tels ou tels évènements au jardin.

Vous avez remarqué pour ceux qui ont rajouté des fraises à leurs paniers que des groseilles les ont remplacées. Ceux qui n'aiment pas les groseilles pourront me le faire savoir. mais pas avant un petit tour

Voici la raison. Lorsque les fruits ou légumes, mais particulièrement les fruits comme les fraises sont mûres, il faut les cueillir et les vendre. Le plus vite possible! Vous le savez c'est notre choix de consommer local justement pour l'ultrafraicheur des produits et leur cueillette à maturité.

Autrement dit les fraises étaient prêtes pour le début de semaine, elles ont donc été vendues. Ensuite c'est la météo qui n'a pas permis qu'il en mûrisse assez pour la fin de semaine.

Par contre les groseilles elles, indisponibles en début de semaine le furent en fin. Voila pourquoi au dernier moment, dans ma commande les fraises ont été remplacée...

Qui n'a pas eu ces oeufs?